https://www.telecom-paristech.fr/formation-continue/masteres-specialises/management-systemes-information-reseaux.html

La thèse professionnelle est un travail personnel qui permet à l’étudiant de mettre en œuvre les connaissances à acquérir pendant le Mastère Spécialisé et lui donne l’occasion de préparer une entrée efficace dans la vie active en développant un projet professionnel. (cf règlement CGE 2018).

Dans le cadre de l’Executive MS MSIR, en réalisant sa mission en entreprise dans le domaine du SI, l’étudiant doit tirer une expérience de ses propres tâches et du contexte.

La thèse professionnelle permet à l’alternant de s’approprier les connaissances, immergé en entreprise et soutenu par les échanges avec ses enseignants qu’il retrouve régulièrement. L’étude qui en découle s’appuie sur l’expérience de terrain de l’alternant ; une exigence essentielle est qu’elle soit pertinente pour l’entreprise, si possible promue en interne par l’alternant encadré par son tuteur de mission. Ce dernier participe à l’évaluation de l’alternant sur la mission et ultérieurement participe au jury de soutenance.

La réalisation de la thèse professionnelle suit un processus interne au MS : l’étudiant dépose un avant-projet. Il effectue une présentation à cette occasion.

Lorsque cet avant projet est validé,  un enseignant du MS alors affecté à l’étudiant dans le rôle de directeur de thèse professionnelle, suit le déroulement. Lors de l’évaluation finale, un des responsables du MS, le directeur de thèse et le tuteur de mission en entreprise forment le jury.

Le contexte de ce projet peut correspondre à différentes situations dans une entreprise, par exemple : la DSI innove; le SI s’adapte à l’agilité, la flexibilité, s’ouvre à des partenaires ; les métiers changent ; les compétences doivent évoluer ; des transformations des infrastructures sont envisagées, des pratiques, usages ou technologies émergent, etc. Un sujet d’actualité en lien avec le SI a retenu l’attention de votre responsable hiérarchique et il vous demande de l’expliquer et d’argumenter.

Le projet comporte 2 parties :

-la rédaction d’un document court (4 pages), dans le style d’une note d’information destinée un décideur.

-une présentation orale synthétique en temps (très) limité (10 min)

Ce projet est un travail individuel, mais il a vocation à être utilisé ultérieurement comme contribution à un travail collectif.